« L’âme du japon », l’Anim’Café, Clermont-Ferrand, septembre 2011

Comme souvent chez les artistes, les occasions d’exposer naissent de la promenade incontrôlée de photos d’œuvres. C’est donc grâce à Miso et Jasna Dodic que je dois d’avoir rencontré Serge Raoux et l’association Parenthèse. Merci à eux tous !

L’exposition « l’Ame du Japon » faisait se rencontrer des plasticiens, photographes, calligraphes, musiciens, potiers et autres artisans, japonais ou amoureux du Japon. Ma première exposition en Auvergne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.